Truite de mer

Tableau de bord en construction !

Les informations concernant cette espèce consistent en quelques observations (poissons morts ou facilement repérables, bloqués à l’aval d’ouvrage par exemple) effectuées par les pêcheurs et riverains et récoltées par l’ONEMA et la Cellule Migrateurs Charente Seudre (PLAGEPOMI 2008-2012). Les informations de captures remontent difficilement puisque la pêche des salmonidés migrateurs est interdite sur le bassin.

Suivi à la station de comptage de Crouin sur la Charente (aval Cognac) :

Passage de truites de mer en montaison à la passe de Crouin
Année 2010 2011 2012 2013 2014 2015 (au 26 août)
Nombre de truites de mer 16 incident technique 18 60 131 46

En 2011, un incident technique n’a pas permis d’enregistrer le passage des poissons.
Précisons que ces chiffres ne sont pas exhaustifs dans la mesure ou de fortes crues ont pu rendre le barrage de Crouin franchissable par les clapets et le seuil donc sans nécessairement passer par la passe à poissons.

JPEG - 39.7 ko
Truite de mer à la station de comptage de Crouin

Suivi des captures accidentelles par les pêcheurs professionnels et amateurs :

2011 :
Sur la Boutonne, un individu a été pêchée vers l’Houmée.
2012 :
Sur la Charente, un individu a été pêché à la ligne en mars à Vindelle (175 km de la mer)(en amont d’Angoulême).
2013 :
Sur la Charente, un individu de 53 cm a été récupéré mort, à la mi-juillet au niveau du barrage de Sireuil (143 km de la mer)(en aval d’Angoulême).

Des individus ont aussi été signalés sur les sous-bassins du Né, l’Antenne, la Nouère et la Tardoire.
Depuis le début de la démarche de sensibilisation des pêcheurs professionnels maritimes en janvier 2012, aucune capture accessoire de truite de mer n’a été relevée en pertuis et en estuaire.