Population

Effectif de géniteurs

Mis à jour le 13 juillet 2016


- État 2015 non défini : pas de référence encore disponible
- Tendance 2015 considérée à la hausse : nombreuses observations observées en 2015.
État et tendance donnés par la Cellule Migrateurs et validés par le groupe général Tableau de Bord le 9 février 2016.

Objectifs :

L’effectif en reproduction correspond au nombre estimé de géniteurs de lamproies marines. L’objectif est de suivre annuellement le nombre de couples en reproduction pour estimer le potentiel reproducteur de l’espèce chaque année.

Détails du suivi :

Le suivi se fait par l’observation des frayères et des individus en reproduction. L’observation se fait en se déplaçant sur les frayères et en en déterminant, mesurant et comptant les nids entre avril et juin sur les sites potentiels décrits par les études de 2001 (Fabien Millot, 2001), ceux des potentialités piscicoles de 2003 (Hydroconcept, 2003) et ceux découverts depuis 2008.

Résultats :

En 2015, de nombreuses observations ont pu être réalisées :
- Le 12/05 : un individu repéré en aval de Gademoulin
- Le 27/05 : 15 nids et 10 individus dénombrés à Crouin
- Le 05/06 et 08/06 : 11 nids et entre 3 et 5 individus à Crouin
- Le 08/06 : 3 nids à Bassac (bras de bassigeau)
- Le 11/06 : 1 nid et 5 individus à Bourg-Charente, plusieurs nids et individus à Crouin
- Observation aussi à Bagnolet en aval des clapets.

Sur les affluents prospectés (dont Boutonne, Coran, Seugne, Né...), des lamproies marines ont été observées sur une frayère en aval du pont de la STEP sur le Coran (par la FDAAPPMA17).

Données historiques et référence :

La référence utilisée sera un auto-référencement réalisé à partir des données récoltées chaque année.

Partenaires des suivis :

FD16 et FD17 et les SD16 et SD17 de l’ONEMA.