Prélèvements par la pêche

Pêche amateur fluviale (alose feinte)

Mis à jour le 10 mars 2016

2014-2015 : EN ATTENTE DES DONNEES DE PRELEVEMENTS...


- État 2014 non défini : descripteur non opérationnel
- Tendance 2014 non défini : en attente des données 2014
État et tendance donnés par la Cellule Migrateurs et validés par le groupe général Tableau de Bord le 18 février 2015.

Espèce / stade visé :

Aloses / géniteurs

Objectif :

L’objectif est de caractériser la pression de la pêche amateur fluviale des aloses sur le bassin versant de la Charente dont l’estuaire.

Détails du suivi :

La pêche de loisirs regroupe les pêcheurs à la ligne et les pêcheurs amateurs aux engins et filets.
La pêche de la grande alose est interdite depuis 2008 sur tout le territoire du bassin Adour-Garonne suite à un moratoire pris par le COGEPOMI.
La pêche de l’alose feinte reste ouverte du 1er février au 30 juin.

La pêche amateur fluviale concerne :

  • la pêche à la ligne : chaque pêcheur doit appartenir à une Association Agréée de pêche et de protection du milieu aquatique (AAPPMA). Ils leur est vivement conseillé de déclarer leurs prises. Les pêcheurs amateurs aux lignes sont 68 116 en Poitou-Charentes en 2011 (FDAAPPMA 16, 17, 79 et 86).
  • la pêche aux filets et aux engins : chaque pêcheur doit appartenir à l’Association Départementale Agréé des Pêcheurs Amateurs aux Engins et aux Filets (ADAPAEF) de son département et déclarer ses prises. Cette pêche concerne les tramails, araignées (filets fixes maillants par exemple), éperviers, carrelets fixes sur la berge ou embarqués, nasses, cordeaux, tamis à main, balances à crevettes et couls. Les pêcheurs étaient 287 en Poitou-Charentes en 2011 (ADAPAEF des départements 16, 17 et 79) avec une majorité en Charente-Maritime et en Charente. En Charente-Maritime, 4 rivières sont concernées : la Charente, la Boutonne, la Sèvre et Le Mignon. Ces pêcheurs doivent expédier leurs feuilles de captures auprès de l’ONEMA depuis 1988.

Résultats :

Nous possédons 2 sources d’informations, le Suivi National des Pêcheurs aux Engins (SNPE) de l’ONEMA et le suivi local des Fédérations de pêche de Charente et Charente-Maritime

Le suivi national de l’ONEMA :

Il concerne uniquement les pêcheurs amateurs aux filets et engins. Nous disposons des résultats de la synthèse nationale du SNPE de 1999 à 2002 (autrefois CSP)(document joint en bas de page) et des données de 2003 à 2012 fournies par le SNPE.

  • 2003 à 2012 : Début 2013, nous avons pu récupérer le bilan des captures des professionnels fluviaux de 2003 à 2012 sur la Charente (bassin versant).

Nombre de pêcheurs fluviaux et nombre de jours de pêches (cliquer sur la vignette ci-dessous)
Nombre annuel de pêcheurs amateurs aux engins et filets fluviaux et nombre annuel de jours de pêche total et moyen par pêcheur {JPEG}

JPEG - 80.4 ko
Captures annuels d’aloses sp. (kg) par les pêcheurs amateurs aux engins et filets fluviaux, nombre de déclarations annuels et captures moyennes par déclarations

Note : Ces données n’ont pas encore été traitées et synthétisées par l’ONEMA. Aucun travail n’a pour le moment été réalisé pour compenser le fait que les pêcheurs peuvent déclarer le poids et ou la taille. Il faut noter toutefois que sur les espèces concernées ici, les déclarations de captures sont très majoritairement faites en kg. Les chiffres sont des valeurs annuelles et pour le moment ils ne sont pas accompagnés des taux de déclaration. Les résultats rendent compte de valeurs brutes qui évolueront surement encore avant la publication du prochain rapport de synthèse qui couvrira la période 2003-2012. Des déclarations pour l’année 2012 arrivant encore, les chiffres bruts pour cette année ne sont pas encore arrêtés.

Rappelons que les deux espèces d’aloses ne sont pas différenciées.
On constate que les taux de captures sont restés similaires de 2003 à 2008 pour ensuite fortement augmenter en 2009 et ensuite diminuer jusqu’en 2012. Les captures moyennes par déclaration ont augmenté après 2008 pour ensuite diminuer.

  • 1999 à 2002 : Le rapport de synthèse 1999-2002 du CSP (2004) fait le bilan des captures françaises avec une estimation des captures totales d’après les déclarations des pêcheurs. En comparaison, nous avons listé les captures moyennes annuelles réalisés en Adour et dans les estuaires girondins.
Captures moyennes annuelles des pêcheurs amateurs fluviaux aux filets et engins de 1999 à 2002
1999 à 2002 Charente Estuaires girondins Adour
Captures moyennes annuelles (kg) 166 37 780 2 170

Pour s’approcher plus d’une valeur réelle, il faut sans doute prendre en considération que le taux moyen de déclaration sur la période est de seulement 22% pour le secteur Charente.

Le suivi local des fédérations de pêche :

Pour pallier à un manque de données sur les populations sur le bassin versant de la Charente, les FDAAPPMA 16 et 17 ont créé un carnet de captures aloses. Il concerne la pêche à la ligne et la pêche aux engins et filets. Des carnets de captures ont été récupérés pour 2008 et 2009. Les bilans du suivi des captures pêcheurs amateurs aux engins et filets et à la ligne ont été synthétisés dans les figures ci-dessous.

JPEG - 24.1 ko
Sorties et captures d’aloses par les amateurs à la ligne et aux filets et engins en 2008 et 2009 en 16 et 17
JPEG - 22.2 ko
Carnets de captures distribués aux amateurs à la ligne et aux filets et engins en 2008 et 2009 en 16 et 17

Le bilan de ces 2 années montre (Cazaubon, 2010) :

Carnets de captures distribués et reçus en 2008 et 2009 en 16 et 17
Années 2008 2009
Nombre de carnets distribués 75 87
Nombre de retours de carnets 46 49
Taux de retour moyen des carnets 61% 56%
Nombre de carnets utilisables 43 39

Le pourcentage des ADAPAEF étaient en moyenne de 30% pour les 2 années.

Captures aloses et sorties en 2008 et 2009 en 16 et 17
Années 2008 2009
Captures aloses (grande et feinte) 1285 1355
Nombre de sorties 272 233
Effort de pêche (Nombre moyen de captures d’aloses par sorties) 4,72 5,82
Les principaux lieux de pêche en 2008 et 2009 en 16 et 17
Départements 16 17
Principaux lieux de pêche Merpins et Cognac Tonnay-Charente, Bords, Le Mung, St Savinien, Crazannes, Port d’Envaux, Taillebourg (environ 50% des sorties de pêche), Saintes, Les Gonds et Chaniers

La meilleure période de pêche était le mois de mai en 2008 et 2009.

Les techniques de pêche à la ligne (environ 85% des captures) sont la cuillère ondulante, la cuillère tournante, la mouche ou le leurre. Pour la pêche aux engins (environ 15% des captures) on retrouve le carrelet ou le filet.

Gestion de la pêche :

Au niveau local, la Direction Départemental du territoire (DDT) est le service gestionnaire qui encadre la pêche amateur aux filets et engins. A l’échelle nationale, l’ONEMA gère le système de déclarations des captures pour les pêcheurs professionnels et les pêcheurs amateurs aux filets et aux engins avec le Suivi National de la Pêche aux Engins (SNPE).
Pour la pêche à la ligne, ce sont les fédérations de pêche qui s’occupent des bilans des saisies.

Données historiques et référence :

Les recherches sont en cours.

Fournisseurs de données :

Les données proviennent actuellement de l’ONEMA (SNPE) et l’ADAPAEF pour les captures aux filets et engins et des fédérations de pêche de Poitou-Charentes et des DDT pour les captures aux lignes.

Relation avec les mesures de gestion du PLAGEPOMI 2008-2012 :

  • SH01 : Élaborer des bilans annuels de l’exploitation halieutique
  • * Objectifs : Réaliser un bilan annuel de l’exploitation halieutique des populations de poissons migrateurs (exemple : Synthèse des données de capture (…) calcul des taux d’exploitation)
  • SH03 : Assurer un suivi halieutique des pêcheries amateurs aux engins
  • * Objectifs : Assurer un suivi des pêcheries amateurs aux engins (maritimes et fluviales) permettant de disposer de statistiques pour la gestion en matière d’indice d’abondance (…).
  • SH05 : Suivre la pêche des aloses à la ligne
  • * Objectifs : Poursuivre les dispositifs de suivi de la pêche des aloses à la ligne (grande alose, dans le cadre d’un arrêt du moratoire, et alose feinte) (exemple : Sondage carnets de pêche).
  • SH07 : Suivre la pression de pêche des aloses feinte
  • * Objectifs : Évaluer la pression de pêche déployée par l’ensemble des pêcheries d’alose feinte (exemple : Exploitation des données issues des statistiques de pêche professionnelle, amateur aux engins et filets et lignes).
  • Nombre annuel de pêcheurs amateurs aux engins et filets fluviaux et nombre annuel de jours de pêche total et moyen par pêcheur